Edito N° 37 (Août 2002)
Imprimer
 

Confrontation

Lors d'une conférence d'ALIS, un jeune médecin, présent dans la salle,piaffant d'impatience pour intervenir, a pris la parole pour avancer des arguments en faveur des vaccinations. Il avait très bien appris sa leçon et, avec beaucoup d'honnêteté, il défendait "ses connaissances". Bien sûr, il ne pouvait que tenir le discours de ses pairs, n'ayant eu, au cours de ses études, aucun accès à des opinions divergentes. Les informations qu'il venait d'entendre le choquaient.

Mais je tiens à saluer son courage, sa curiosité et son ouverture d'esprit. Passionné par son métier et désireux de le faire en toute conscience, il représente une nouvelle génération de médecins qui a toute notre sympathie. C'est en eux que nous devons placer nos espoirs. Ce sont eux qui seront amenés inéluctablement à repenser leur apprentissage, à modifier leur pratique et à prendre conscience qu'il y a mille routes à emprunter pour atteindre la santé. Ce sont eux qui pourront inciter les scientifiques à développer de nouvelles voies de recherche telles que l'origine endogène des maladies et le polymorphisme microbien , entrevu par Antoine Bechamp et Jules Tissot, pour ne citer que ces deux savants bien connus. Avec beaucoup d'autres approches encore inexplorées, elles apporteraient au pasteurisme une ouverture aujourd'hui absolument necessaire.

Les temps changent et inévitablement les mentalités évoluent. Un autre signe très encourageant et qui va dans le même sens fut perçu à Bruxelles, le 5 avril dernier. Grâce au dévouement et à l'infatiguable engagement de Paul LANNOYE, député européen, une assemblée réunissant des personnalités diverses a pu donner lieu à de véritables échanges où se sont confontées des positions radicalement opposées, sans la moindre agressivité. Ce n'est qu'un début, d'autres confrontations se préparent et seront constructives.

Tel le lion de la fable qui a besoin d'un petit rat pour se dégager de ses rets, la médecine devra elle aussi faire appel aux plus humbles, pour retrouver sa grandeur et sa respectabilité. Puisse chacun contribuer à cette évolution.

Françoise Joët

 

ALIS - Association Liberté Information Santé 19, rue de l'Argentière 63200 RIOM
Tél. : 04 73 63 02 21 (même numéro pour le fax)
- Internet : www.alis-france.com